À PROPOS DE LA PEAU

Protégez le microbiome cutané de vos aisselles et luttez contre les mauvaises odeurs grâce à des déodorants pour peaux sensibles

Que ce soit après une longue journée ou une séance de sport intense, nos aisselles dégagent une forte odeur. Pourtant ces mauvaises odeurs ne sont pas causées par la transpiration, mais par les bactéries présentes sur la peau de nos aisselles.

La transpiration n'a pas d'odeur. Les mauvaises odeurs sont dues aux bactéries de la peau qui décomposent les cellules cutanées humides des aisselles.

Dr. Zac Handler

Femme prenant soin de la peau sous ses bras

Notre peau est couverte de bactéries, certaines très bénéfiques pour nous, d'autres moins. Toutes ces bactéries, ainsi que les millions de micro-organismes qui vivent sur notre peau, forment le microbiome cutané.

Notre microbiome cutané et nos aisselles

Comme nous venons de le voir, notre peau est recouverte de bonnes bactéries et de mauvaises bactéries nuisibles, et certaines d'entre elles sont spécifiques à certaines parties du corps, comme les aisselles. Pour une peau en bonne santé, il est important que ce microbiome cutané soit sain et équilibré. Les mauvaises bactéries nuisibles des aisselles sont non seulement sources de mauvaises odeurs, mais elles peuvent également causer une sensibilité de la peau et des irritations. Cela se produit lorsque votre peau abrite trop de mauvaises bactéries et pas suffisamment de bonnes bactéries. C'est pourquoi il est important de maintenir un bon équilibre et d'opter pour des produits adaptés à votre peau comme par exemple un déodorant pour peaux sensibles ou un déodorant sans produits chimiques.

Pourquoi les bonnes bactéries sont-elles importantes ?

Les bonnes bactéries sont essentielles pour des aisselles saines. Elles font partie de votre première ligne de défense contre les agressions extérieures. Elles empêchent également les mauvaises bactéries de prendre le contrôle, dont certaines sont à l'origine d'inflammations cutanées qui peuvent entraîner sensibilité et irritation. C'est pourquoi il est important de nourrir les bonnes bactéries cutanées et même de songer même à opter pour un déodorant spécial microbiome.

Protégez votre microbiome cutané et prévenez les mauvaises odeurs

Vous utilisez sans doute un déodorant ou un anti-transpirant classique, et c'est très bien. Ils permettent en effet de minimiser les mauvaises odeurs. En revanche, ils ne permettent pas de veiller à la bonne santé de votre microbiome cutané. Sanex propose une nouvelle gamme de déodorants, dotés d'une formule spéciale anti-irritations grâce à un complexe unique de prébiotiques qui favorise les bonnes bactéries et combat celles responsables des mauvaises odeurs.

Quel déodorant choisir ?

Si vous recherchez un déodorant sans sels d’aluminium, vous pouvez essayer le déodorant Sanex BiomeProtect Anti-irritation en spray ou en bille. Il lutte contre les bactéries responsables des mauvaises odeurs tout en respectant les bonnes bactéries. Il garantit une protection de 48 heures et veille à la bonne santé de votre peau.

Références

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26855863/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25077920/

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/31190339/

PARTAGEZ CET ARTICLE